Nos actualités
Evénement

Entretien avec Patrick Cohen, DG CRIT Maroc, au départ de son périple à vélo

publiée le 10 / 04 / 18

CRIT fête, cette année, les 15 ans de sa présence au Maroc. A cette occasion, Patrick Cohen, Directeur Général de CRIT Maroc, a pris la décision de se lancer dans une aventure exceptionnelle… Entrevue.

Evénement

Pour fêter les 15 ans de présence de CRIT au Maroc, Patrick Cohen, Directeur Général de CRIT Maroc, a souhaité sortir des sentiers battus. Plutôt que d’organiser une traditionnelle réception, il a préféré profiter de cet anniversaire pour mettre en avant ses convictions personnelles... Il s’élancera sur son vélo, ce mardi 10 Avril 2018, dans un périple de 2600 kilomètres qui devrait le mener de Paris, à Casablanca. Un projet fou qu’il compte réaliser en 30 jours, dans l’optique de réunir des fonds pour une association caritative : SOS Villages d’Enfants. Une initiative et des valeurs qui font la fierté de CRIT et de ses équipes.




Parlez-nous de votre projet ?

Il y a 15 ans, j’ai pris l’avion pour faire le trajet Paris-Casablanca pour prendre les rênes de CRIT Maroc … 15 ans plus tard, je vais refaire ce trajet mais, cette fois-ci, en 30 jours et à vélo dans le but de collecter de l’argent pour l’association SOS Villages d’Enfants et faire participer les gens volontaires. Je vais donc parcourir 2600km en 24 étapes qui vont m’amener à traverser la France, l’Espagne et une partie du Maroc. Je m’élancerai donc de Paris aujourd'hui, et devrait arriver à Casablanca le 10 Mai.

Rejoignez la communauté Facebook de l’événement 


Pourquoi avoir décidé de faire ce périple à vélo ?

L’avantage du vélo, c’est que c’est un véritable vecteur de communication. Quand on fait du vélo et qu’on arrive dans une ville, on récolte des sourires et on rencontre des gens intéressés. « Vous venez d’où ? Vous allez où ? », le contact est immédiatement facilité. Les gens ouvrent leurs portes, viennent poser des questions. C’est un sport qui rassemble. D’ailleurs, de nombreuses associations de cyclistes, à travers la France, se sont engagées à faire un bout de trajet avec moi.

Suivez le trajet géolocalisé de Patrick en direct 


Comment s’organiser pour mettre en place un tel périple ?

Pour mettre en place ce projet, j’ai bien évidemment dû m’organiser en amont, notamment avec ma direction ; pour être sûr que professionnellement, les choses se passent bien. J’ai donc expérimenté le travail à distance pour pouvoir me dégager plus de temps afin d’organiser mon périple. Il faut ensuite prendre en compte toute la dimension logistique : les étapes de mon trajet, mon hébergement, les rencontres prévues avec les agences CRIT ou les municipalités des villes que je vais traverser, etc.


Pourquoi SOS Villages d’Enfants ? Pouvez-vous nous en dire plus sur l’association ?

Nous avons sélectionné SOS Villages d’Enfants car nous sommes, CRIT Maroc et moi-même, parrains de l’association. A mon arrivée au Maroc, il y a donc 15 ans, je connaissais déjà leur travail. Depuis quelques années, je tente de mettre l’association en lumière aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Ce qui me plaît avec SOS Villages d’Enfants, c’est qu’ils recueillent des enfants placés en orphelinat, et leur permettent de suivre des formations dans le but d’obtenir un travail et un logement. Les enfants sont ainsi accompagnés sur du long terme, jusqu’à l’autonomie complète.

Pour en savoir plus sur l’association SOS Villages d’enfants 


Quelle somme espérez-vous récolter ?

Nous espérons, à terme, récolter au moins 50.000€. Nous en sommes, aujourd’hui, à 31.000€ environ ; des dons qui proviennent essentiellement d’entreprises Marocaines. Les dons sont ouverts à toutes et tous les volontaires. 

En quelques chiffres, nous espérons récolter 200DH (environ 18€) par kilomètre parcouru, ce qui permettrait l’achat d’un kit de livres scolaires pour la prochaine rentrée des classes. Trois kilomètres parcourus, soit une somme récoltée de 600DH (environ 53€), pourrait permettre de financer un mois de repas pour un enfant. Enfin, cinq kilomètres parcourus, soit 1000DH (environ 89€) permettrait à l’association d’assurer financièrement la prise en charge complète pour un enfant, pendant un mois.

L’intégralité des sommes récoltées sera reversée à l’association

Pour contribuer, vous aussi, à l’effort de Patrick et au travail de SOS Villages d’Enfants 



Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour suivre en direct le parcours de Patrick.


Bonjour ,

Votre profil est complété à 0%.

Afin d’optimiser vos chances, pensez à le compléter.

Compléter mon profil Plus tard