SEEPH 2021 - Jour 3

SEEPH 2021 - Jour 3


Le fait même de s’engager à présenter en priorité du « personnel reconnu handicapé » pourrait constituer une pratique discriminatoire au sens du droit positif au détriment des autres catégories de travailleurs. CRIT proposera exclusivement les profils de sources diversifiées qui répondent à la qualification et compétences demandées. Le choix final incombe à l’entreprise utilisatrice. CRIT délègue uniquement sur les compétences, il n’y a pas d’embauche préférentielle. Tous les postes sont ouverts à tous, sauf inaptitude médicalement constatée. Il est important de souligner que CRIT garantit l'égalité de traitement, recrute et délègue sur la base exclusive des compétences et des qualités des intérimaires requises par les critères objectifs du poste à pourvoir. Information complémentaire :
Depuis le 1er janvier 2019, un nouveau cas de recours lié à la situation de handicap est mis en place afin de favoriser la mise à disposition de salaries intérimaires reconnus handicapés auprès des entreprises utilisatrices. Lié à la situation de la personne handicapée et non aux motifs classiques de recours à l’intérim, ce cas de recours peut permettre à une entreprise d’appréhender de manière plus concrète et progressive si besoin est, les conditions de réussite d’une intégration d’un travailleur handicapé au sein de l’entreprise. Simultanément, elle peut permettre à un travailleur handicapé de mieux apprécier les conditions concrètes de l’exercice professionnel au regard de ses propres besoins. .